Gaoua : Des habitants ramassent les concassés de goudron

Partagez !

Dans un communiqué, l’Agence d’exécution des travaux d’infrastructures du Burkina (AGETIB), maître d’ouvrage des infrastructures du 11 décembre à Gaoua, a condamné ces actes et a interpellé les populations de la ville à entretenir les différentes réalisations pour les générations à venir. Notons que dans le cadre de la célébration du 57e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso, la cité de Bafudji a bénéficié d’environ 50 km de bitume pour son désenclavement. Des voiries réalisées à coût de milliards. Mais après la célébration, certains citoyens, à la tombée de la nuit, ramassent les concassés de goudron sur les nouvelles infrastructures. L’AGETIB note que cette pratique menace la durabilité de ces voies.

Ismaël DIPAMA

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :