Sahel du Burkina Faso : Une ambulance retirée et incendiée par des individus armés

Partagez !

Dans la matinée du samedi 6 octobre 2018, des individus armés ont incendié une ambulance du district sanitaire de Gorom-Gorom, chef-lieu de la province de l’Oudalan.

Selon les témoignages, c’est autour de10 h que les deux occupants de l’ambulance qui ont quitté le district sanitaire de Gorom-Gorom à 9h, ont été interceptés dans le village de Tin-Hijar à une dizaine de km de la commune de Oursi par cinq individus armés et motorisés.

Alertés par des tirs en air, les occupants du véhicule sans opposé de résistance, l’ont du coup immobilisé avant de se faire déposséder de leur moyen de travail, ajoute une autre source.

«Une fois les occupants mis au respect à l’arrière de l’ambulance, les individus armés les ont libérés avant d’incendier le véhicule à une certaine distance », relate notre interlocuteur.

L’ambulance se rendait au Centre médical de Déou, localité située à 75 km de Gorom-Gorom, pour évacuer un enfant malade.

Aux dernières nouvelles, les deux infortunés sont rentrés dans la soirée du samedi à Gorom-Gorom.
Sources: Agence d’information du Burkina

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *