Résidence « Chez Biéko » de Houndé : Une infrastructure hôtelière de taille….Un cadre enchanteur!

Partagez !

La ville de Houndé chef-lieu de la province du Tuy dispose désormais d’une infrastructure hôtelière de taille.La résidence « Chez Biéko » car c’est de lui qu’il s’agit, a été  inaugurée  ce dimanche 09 décembre 2018 à  Houndé par  le président du conseil régional des Hauts-Bassins, Célestin Koussoubé. La cérémonie d’inauguration de ce joyau  a été placée sous  le parrainage du député maire de Houndé, Dissan B. Gnoumou en présence de nombreuses personnalités. 

Plus de soucis pour les voyageurs, touristes et visiteurs de la belle cité de l’os pour s’héberger dignement ! La résidence  « Chez Biéko » est désormais là pour eux ! Cette infrastructure hôtelière de qualité, moderne et dotée de toutes les commodités pour recevoir des hôtes de marques est sortie de terre grâce à l’initiative de  Mariam Mihin, native de la commune qui a voulu par ce geste participer à sa manière au développement de sa commune d’origine. Après donc   l’ouverture  du « Restaurant – Bar climatisé  VIP DE HOUNDE »,  Mariam Mihin se lance cette fois-ci dans le domaine de l’hôtellerie.« Chez Biéko, cadre enchanteur, est composée de vingt-sept (27) chambres climatisées avec tout le confort, des chambres externes, d’un restaurant de classe internationale et  d’une salle de conférence de 60 places.

La coupure de ruban marquant l’inauguration de la Résidence « Chez Biéko » de Houndé

Le nom de l’infrastructure hôtelière « Chez Biéko » est en réalité le prénom du défunt père de la promotrice. « Biéko fût un des premiers entrepreneurs de la commune avec à son actif plusieurs réalisations et de bonnes œuvres en faveur du développement de la province du Tuy. Quoi de plus normal que de dédier ce joyau à ce grand homme » a expliqué Issa Ouattara, représentant de la promotrice. A l’en croire, l’établissement  contribuera à l’augmentation des capacités d’accueil à Houndé  et offrira des services de qualité dans le domaine de l’hébergement et de la restauration avec un personnel qualifié et compétant. Aussi, estime Monsieur Ouattara,  le complexe hôtelier  participera à la lutte contre le chômage en employant la jeunesse de Houndé et environs.

Très heureuse d’avoir réussi son pari en réalisant la résidence « Chez BIEKO », la promotrice Mariam Mihin a exprimé toute sa reconnaissance aux autorités locales et régionales pour la synergie d’action et à tous les invités pour leurs présences et soutiens multiformes. Elle  les a  invités à s’approprier du joyau et à le faire  prospérer.Après la cérémonie d’inauguration, les officiels ont visité l’auberge du conseil régional des Hauts-Bassins.Une auberge  dont  la gestion a été accordée   à Mariam Mihin au nom de son dévouement et de son patriotisme.

Cette inauguration a vu la présence effective des personnalités publiques, des notabilités religieuses et coutumières de la province du Tuy

Le député maire de Houndé, Dissan B. Gnoumou qui a parrainé la cérémonie d’inauguration a salué « une œuvre gigantesque ». Pour lui, Mariam Mihin est un bel exemple à suivre par tous les fils et filles de la commune  pour un véritable décollage socioéconomique de Houndé et par ricochet de la province toute entière. Il s’est rejoint du faite que l’infrastructure vienne augmenter les capacités d’accueil dans la ville.

Le président du conseil régional des Hauts Bassins, Célestin Kousoubé aussi présent pour la circonstance, a enfourché la même trompette que le bourgmestre de Houndé pour saluer la grandeur de l’œuvre.Il a par ailleurs traduit tout le soutien du conseil régional des Hauts-Bassins aux opérateurs économiques porteurs de projets de développement .Makhan Patrick Bonde a enfin  invité  tous les hommes d’affaires et les jeunes de la province à croire en leurs capacités et à toujours être des moteurs de la croissance par la création d’emplois et de richesse.

GafouraGuiro/ Houndé

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *