Région du sud-ouest : Environ six (6) tonnes de produits avariés saisis

Partagez !

La Direction régionale en charge de l’industrie, du commerce et de l’artisanat  du Sud-ouest a animé un point de presse ce mardi 26 juin 2018 à Gaoua pour faire le bilan de ses  activités menées au cours des deux dernières années en matière de promotion et de développement des activités  commerciales, industrielles et artisanales  dans le sud-ouest burkinabè.Ce fut également l’occasion pour les responsables de cette structure, de présenter aux hommes de médias des produits avariés qui ont été retirés du marché.

Faire des domaines du commerce, de l’industrie et de l’artisanat des leviers sûrs de développement socioéconomique de la région du sud-ouest, c’est tout le vœu  des premiers responsables du département en charge du commerce, de l’industrie et de l’artisanat dans le Sud-ouest. Et pour y arriver, des actions de sensibilisations, de formations et de promotions avaient  été menées sur toute l’étendue du territoire régionale  au profit des principaux acteurs ces deux dernières années. « Dans le domaine  de l’accompagnement et avec l’appui  des projets et programmes nous avons mené des sorties et des ateliers de sensibilisation dans toute la région. Dans ce cadre, une cinquantaine de femmes évoluant dans le domaine de l’entreprenariat ont été formées et dix d’ entre elles ont reçu des équipements en matériels de transformation » a expliqué  Abdoulkadri Koura directeur régional en charge de l’industrie, du commerce et de l’artisanat du sud-ouest.

Le présidium lors de cette conférence du mardi 26 juin

La Direction régionale en charge du commerce n’a pas que seulement pour rôle de sensibiliser et de former, a en croire les conférenciers. Elle sévit très souvent, lorsque les acteurs du secteur sont en porte-à-faux avec les textes en vigueurs. Dans ce cadre, lors des contrôles inopinés organisés par le service du contrôle économique et de répression des fraudes de la DR en charge du Commerce, six (6) tonnes de produits impropres à la consommation ont été saisis courant 2017 /2018. Ce sont entre autres des produits laitiers, des pâtes alimentaires, des huiles de table et même des produits pharmaceutiques périmés qui ont été retirés de la circulation.

Même des produits pharmaceutiques périmés étaient vendus aux consommateurs

 

«Nous avons pu contrôler plus d’un demi-millier d’acteurs du commerce et de l’industrie,  saisi environ six (6)  tonnes de produits avariés qui attendent d’être incinérer.Nousavons aussi engrangé  des dizaines de millions de nos francs au titre des amandes infligées aux opérateurs économiques indélicats » a ajouté Monsieur Koura qui a profité de l’occasion pour lancer un appel à toute la population à une collaboration franche avec les autorités compétentes.

« Nos services ont saisi 6 tonnes de produits impropres à la consommation » Abdoulkadri Koura directeur régional en charge de l’industrie, du commerce et de l’artisanat du sud-ouest.

C’était le lieu également pour les responsables du commerce et de l’industrie de la région, d’interpeller les hommes d’affaires et acteurs du secteur de l’industrie du sud-ouest à beaucoup plus de professionnalisme, de responsabilité pour préserver la santé des populations, principales clientes et consommatrices.

La Direction régionale en charge du commerce et de l’industrie du sud-ouest a été mise en place en 2015.Actuellement, elle compte cinq agents qui doivent couvrir toute la région du Sud-ouest. Une région de quatre (4)  provinces et qui fait frontière avec deux pays à savoir la Côte d’Ivoire et le Ghana.

Ismaël DIPAMA

 

 

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *