Réforme des rémunérations : « On commence d’abord par la Présidence », Bassolma Bazié

Partagez !

Le Secrétaire Général de la CGTB,  Bassolma Bazié a réagi à la remise à plt des salaires annoncée par le président du Faso, ce mercredi 3 janvier 2018, au cours d’un panel  sur le soulévemnt populaire du 3 janvier 1966.

« Nous n’allons pas nous laisser divertir par le gouvernement qui veut user du dilatoire pour ralentir notre lutte. Si on doit remettre à plat les salaires des travailleurs de la Fonction Publique et discuter, il faudra que cela soit valable pour tout le monde. On commence d’abord par la Présidence, les ministres, les présidents d’institutions. Il faut qu’on officialise avant de revenir tout remettre à plat. Il n’est pas question également que cette remise à plat des salaires ne concerne uniquement qu’une partie des fonctionnaires du public. Sans cette option, nous n’allons pas nous laisser embarquer dans cette aventure-là », dixit Bassolma Bazié, Secrétaire Général de la CGTB.

Propos recueillis par N. D. 

Ph: B24

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *