Procès putsch : Cheriff Sy à la barre ce lundi

Partagez !

L’audience de ce jeudi 7 mars 2019 a tourné cours. Les avocats du principal accusé dans le dossier du coup d’état manqué de septembre 2015 ont demandé une suspension pour cause  de maladie de leur client. « Le Gal Diendéré ne se sent pas bien, il lui sera difficile de comparaître aujourd’hui », a informé Me Olivier Yelkouni. Pour lui, la suspension, c’est juste « le temps que le général puisse se rétablir et revenir lundi pour poursuivre l’audience ». Ni le parquet militaire ni la partie civile n’a trouvé à redire. Alors, le président du Tribunal a suspendu la séance du jour. L’audience reprendra le lundi 11 mars 2019 à 9h, avec une nouvelle liste de témoins, au nombre de 7. Parmi eux, l’actuel ministre de la défense, Cheriff Sy, Président du Conseil national de la Transition au moment des faits. D’ailleurs, il est le premier de la nouvelle liste des témoins. Il sera suivi de Salam Sawadogo, Rufine Sawadogo, Jean Yonli, Moïse Kaboré, Issouf et Arsène Bouyo.

N. D.

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *