Procès du putsch manqué :« J’ai reçu l’ordre d’arrêter le Président Kafando, je l’ai fait » Rambo

Partagez !

L’adjudant-chef Moussa NEBIE alias #Rambo à la barre.
L’ex RSP considéré comme le cerveau opérationnel du coup de force de Septembre 2015 ne nie pas totalement les faits qui lui sont reprochés.
Il affirme effectivement avoir reçu l’ordre de son chef hiérarchique le major #Badiel arrêter le Président de la transition en ces termes: « Tu a pour mission d’arrêter le président Kafando à la présidence».
«J’ai donc exécuté l’ordre sans murmure et j’en suis fier»: Ajouta-t-il.
À la question du parquet militaire à savoir si on doit être fier de faire d’arrêter un Président dans une République, #Rambo répond : « Tout à fait. La fierté ce sont mes sentiments personnels. J’ai reçu un ordre, Je l’ai exécuté avec fierté. C’est mon travail. Chez nous on ne pose pas de questions. Si je devais le refaire, je le referai Monsieur.
Si vous, ( le parquet Militaire NDLR ), j’étais sur votre coupe, c’est-à-dire si vous étiez mon chef hiérarchique et vous me donné l’ordre d’arrêter le Président du tribunal en face, j’exécuterai sans hésité.
Le reste, c’est à vous de vous justifier sur les causes et les raisons de votre décision. Moi je ne suis qu’un exécutant».

Source: l’observateur paalga

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *