Périgban/Région du Sud-ouest: 35 filles victimes d’excision

Partagez !

35 filles du village de Kuekuera, village situé à 8 km de la commune rurale de Perigban province du Poni  (région du sud-ouest) ont été victimes de Mutilations Génitales Féminines (MGF)  la semaine dernière.Les filles, toutes des élèves ( CPI au CMII) ont abandonné leurs salles de classe presqu’au même moment les lundi, mardi et mercredi derniers . Intrigués par cette situation inhabituelle, les  enseignants ont voulu mieux comprendre la situation.Et c’est là qu’ils  sont tombés sur la triste réalité.

Alertée ce jeudi 24 janvier 2019, une équipe de la Direction Provinciale en charge de l’action sociale du Poni est allé constater les faits.Joint au téléphone, le Directeur Provinciale en charge de l’action sociale du Poni, Tou Drissa dit déplorer la situation.Il a rassuré que toutes les dispositions seront prises pour  une prise en charge psychologique et sanitaire des victimes.M. Tou  a souligné qu’une enquête est en cours pour situer les responsabilités et que les fautifs seront châties à la hauteur de leurs forfaits.Il a mis le vœu que les auteurs soient jugés sur une place publique à Kuekuera aux yeux de tout le village pour  servir de leçon aux éventuels futures candidats.

Ismaël Dipama

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *