Ministère de la Communication : un syndicat en gestation

Partagez !

Le monde syndical burkinabé s’élargira bientôt avec la création d’un nouveau syndicat au sein du ministère de la Communication. Il s’agit du Syndicat Autonome des Travailleurs de l’Information et de la Communication (SATIC).  Pourront être membres du SATIC, les travailleurs des organes de presse publics et privés, les hommes de médias dans les institutions, les organismes et les ministères ainsi que les free-lance.

« Le SATIC a pour objectif principal de défendre fermement les intérêts moraux et matériels de ses membres et de contribuer à la formation et à l’épanouissement  des travailleurs de l’information et de la communication », peut-on lire dans l’article 3 du projet de statuts, dont 24infos a obtenu copie.

Ledit syndicat se veut apolitique et non confessionnel, mais « se réserve le droit de soutenir toute action dont la finalité est l’amélioration de la situation générale des travailleurs » et peut soutenir toute autre structure syndicale ayant les mêmes idéaux et principes.

Le SATIC sera dirigé par un bureau national de 12 membres renouvelable tous les trois ans à l’occasion d’un congrès. Des sections décentralisées sont prévues.

N’Gassoum Débé

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *