Laurent Gbagbo acquitté: colère et déception pour les victimes de 2011

Partagez !

Laurent Gbagbo a été acquitté par la CPI, tout comme le leader des Jeunes Patriotes Charles Blé Goudé. Ce mercredi 16 janvier, à 10h, le procureur indiquera son intention de faire appel ou non de la décision des juges. Une décision qui sonne comme un soulagement pour les partisans de l’ex-président ivoirien. En Côte d’Ivoire, les scènes de liesse se sont répétées à Gagnoa, sa ville d’origine, et à Yopougon, commune d’Abidjan qui lui est favorable. Une joie qui contraste avec la déception des victimes de la crise postélectorale de 2010-2011.

Réunis au quartier d’affaires du Plateau, devant la tour abritant les bureaux de la ministre chargée de leur indemnisation, une dizaine de personnes, victimes entre autres des violences de la crise postélectorale de 2010-2011, attendent patiemment sous un soleil de plomb, quand tombe finalement la nouvelle qui brise le silence : celle de l’acquittement de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.

Une cascade d’émotions entre déception, tristesse et colère. Karim Coulibaly a été amputé d’une jambe après une blessure par balle. « Nous, on s’est dit, maintenant : qui est à la base de ce qui nous est arrivé ? Qui est fautif ? Qui nous a tués, questionne le jeune homme. Vraiment je suis écœuré parce qu’avec ce qu’elle vient de faire, la CPI n’a pas rendu justice. On ne comprend pas cette justice-là ».

Source rfi.fr

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *