François de Salle Yaméogo, SG SYNATEB : « Il y a des moments où il vaut mieux avoir une année blanche qu’une vie blanche »

Partagez !

« Si le gouvernement contraint les enseignants et les élèves à aller a une année blanche, il assumera toutes les conséquences. Ce n’est pas par plaisir que nous observons trois jours de grève.  Ce n’est pas par plaisir également que nous enseignons nos enfants et nous refusons de les évaluer, mais ce sont des stratégies syndicales  que le gouvernement nous oblige à utiliser pour nous faire entendre. Pour un gouvernement sérieux on ne devait pas en arriver là. Concernant ces 72 heures de grève, le préavis a été déposé il y a très longtemps et si le gouvernement s’inquiétait pour les parents et les élèves, il aurait dû examiner la question rapidement avant la date d’aujourd’hui pour ne pas nous contraindre à un arrêt de travail», François de Salle Yaméogo, Secrétaire général du Syndicat national des travailleurs de l’éducation de base (SYNATEB).

Source : Ouaga Fm

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *