FEMUZO 2018 : Communion « musicale » à Zogona

Partagez !

Le Festival de musique de Zogona (FEMUZO) a tenu sa 1e édition, ce dimanche 7 janvier 2018, à Ouagadougou.

Le quartier Zogona a vibré, ce dimanche 7 janvier 2018, dans la soirée, au rythme de la 1e édition du Festival de musique, FEMUZO.

Hugo Boss, Le Prince, Eskimo, Zougnam Zangamda et plus d’une vingtaine autres artistes musiciens burkinabé ont presté sur le même podium. Un honneur pour des jeunes à l’image du rappeur. « Vous (les fans, ndlr) êtes ma force et j’ai vraiment besoin de votre soutien partout où vous êtes« , a commenté Hugo Boss, sur sa page Facebook.

« Vous êtes ma force », Hugo Boss.

Quant aux habitants du quartier, c’est une occasion pour voir presté en live ou en play-back leurs artistes préférés, longtemps vus sur le petit écran ou écoutés sur les ondes.

Pari réussi pour le promoteur Ousséni Gandema. « Notre objectif est que chaque année, des artistes musiciens burkinabé viendront partager et communier ensemble cette passion commune, qu’est la musique avec les habitants de ce quartier populaire ».

Anne Marie Nystrom et Ousséni Gandema, promoteur.

Anne Marie Nystrom, PDG de Africanne Musique Canada, a fait le déplacement de l’Amérique pour y prendre part. « J’aime la culture burkinabé, je ne peux pas résister au Burkina », a-t-elle avoué. De même, elle s’est engagée à la promouvoir partout dans le monde.

En attendant, Eric Tiemtoré, président du Conseil régional du Centre, s’y est mis. Tout ce qui touche à la jeunesse et à la culture, il en fait son affaire.

Ngassoun Débé

[email protected] 

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *