Copel de Batié: Les populations broient du noir dans le noir depuis une semaine!

Partagez !

Batié,  chef  lieu de la province du Noumbiel est dans le noir depuis le 07 juin 2018. Cette ville qui est alimentée en électricité depuis 2007 par une coopérative d’électricité (Copel) se trouvent pour la nième fois sans électricité pendant plusieurs jours.

Les populations de  cette ville sont dans le désarroi et ne savent plus à quel saint se vouer. Ceux qui utilisent le courant pour leurs activités rémunératrices telles que la soudure, la vente de poisson frais et même l’administration sont complément paralysés.

La fourniture d’électricité se fait par intermittence dans les différents quartiers. Les secteurs n° 1 et 3 n’ont bénéficié que deux heures du précieux jus en 8 jours par exemple. Pour cause,  le groupe de la coopérative d’électricité Copel serait en panne depuis un bout de temps.

Le groupe électrogène de la Copel de Batié en panne

Selon les dernières informations, des techniciens seraient dépêchés depuis  Ouagadougou ce jeudi pour venir remettre en marche le groupe électrogène. Mais en attendant, les populations de Batié, ville frontalière entre le Ghana et la Cote d’ivoire broient du noir dans le noir.

Batié est l’un des chefs lieux de province du Burkina qui ne bénéficie pas jusqu’à présent des prestations de la faitière de l’électricité au Burkina.

A noter que le Société nationale d’électricité du Burkina (SONABEL) est sur pied d’œuvre depuis près d’une année pour apporter cette denrée rare aux populations de la cité de Dah Maar.

Ismaël Dipama/Karim Koala

 

 

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *