Conseil de discipline des Magistrats : 02 magistrats mis à la retraite d’office, 06 rétrogradations….

Partagez !

Ceci est un extrait du communiqué du Conseil de discipline des magistrats qui a tenu des sessions de travail au cours de cette année 2018.Durant quatre sessions, le conseil a examiné les dossiers impliquant les trente-quatre (34) magistrats contre qui pesaient des présomptions graves de violation des règles d’éthique et de déontologie ayant jeté le discrédit sur l’institution judiciaire.

“ Le Conseil de discipline des magistrats a l’honneur d’informer l’opinion publique nationale, internationale et le peuple burkinabè au nom duquel la justice est rendue en général, les acteurs du monde judiciaire en particulier qu’il a tenu quatre sessions au cours de l’année 2018 successivement du 19 au 24 février, du 26 au 31 mars, du 14 au 19 mai 2018, poursuivie le 21 mai et du 4 au 9 juin 2018.
Examinant les dossiers inscrits à son ordre du jour, le Conseil de discipline a, à l’issue de l’ensemble de ses délibérations, pris les décisions suivantes :

le renvoi du dossier d’un (01) magistrat pour renseignements complémentaires

la mise hors de cause de quinze (15) magistrats pour absence de faute disciplinaire ;

le blâme contre deux (02) magistrats ;

l’abaissement d’un échelon contre cinq (05) magistrats ;

l’abaissement de deux (2) échelons contre deux (02) magistrats ;

la rétrogradation d’un grade contre trois (03) magistrats ;

la rétrogradation de deux grades contre trois (03) magistrats ;

la mise à la retraite d’office contre deux (02) magistrats ;

la révocation contre un (01) magistrat ».

Fait à Ouagadougou, le 9 juin 2018

P/Le Conseil de discipline

BARRY Abdoulaye

Officier de l’Ordre national

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *