Commune de Boussou : la mairie rouverte, le maire interdit d’accès

Partagez !

Fermée le mercredi 25 avril dernier, la mairie de la commune de Boussou dans la province du Zondoma, a été rouverte le lundi 14 mai 2018 par les manifestants. De sources bien introduites, la réouverture a eu lieu en présence du préfet dudit département,  à qui les clés avaient été confiées, du  secrétaire général de la mairie, du commissaire du district de police et de la 2ème adjointe au maire de Boussou. Cela, après moult tractations entre les différents acteurs de la crise et le haut-commissaire de la province du Zondoma, Ouo Abibata Bamouni/ Traoré. Le mois de mai  étant la période retenue pour le dépôt des dossiers de candidature aux concours professionnels et directs 2018, aurait pesé  pour  la réouverture de la maison commune. Seulement, les manifestants resteraient campés sur leur position.  Le maire, Mady Sankara, serait interdit d’accès à la mairie et de fait, la tenue de session du conseil municipal serait suspendue tant qu’il n’aurait pas rencontré la population de Boussou. Aux dernières nouvelles et selon le calendrier de tournée du maire dans les 16 villages de la commune, la première rencontre, programmée pour le mardi 15 mai 2018 à Boussou,  aurait été reportée pour le lundi 21 mai prochain.

Le Pays

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *