Attaques du 02 mars: 8 personnes aux arrêts dont un ancien militaire radié et deux autres en service

Partagez !

Lors de sa Conférence de presse du mardi 06 mars 2018 ténue à Ouagadougou, Mme le Procureur du Faso a fait savoir que les enquêtes se poursuivent pour connaitre les cerveaux de l’attaque terroriste qui a endeuillée la capitale burkinabè le 02 mars 2018.

« 08 personnes dont un ancien militaire radié des rangs en 2011 et deux autres militaires en service ont été arrêtées  par les enquêteurs » a déclaré Mme le Procureur du Faso, Maîza Sérémé qui a affirmé par ailleurs que toutes les 08 personnes arrêtées sont de nationalité burkinabè.

Mme le Procureur a ajouté que  le bilan au jour du mardi 06 mars 2018 fait état de « 08 assaillants tués, 08 FDS tombés et environ 85 blesses. »

Le plus âgé des assaillants avait 25 ans.

Le Procureur du Faso a au finish  lancé un appel à toute la population « Toute personne qui pourrait permettre à l’identification d’hôtes, de complices ou de facilitateurs éventuels depuis la planification jusqu’à l’exécution de l’attaque terroriste peut venir apporter son témoignage pour faire avancer l’enquête en cours » a-t-elle conclu

Yasmine Traoré

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *