Accord gouvernement-CNSE : Ce que les enseignants ont obtenu

Partagez !

Après l’accord entre le gouvernement et les syndicats de l’éducation sur la rédaction du statut valorisant, les responsables syndicaux ont tenu une assemblée générale avec la base. L’objet de la rencontre était d’expliquer aux uns et aux autres les acquis de la lutte.

La moisson semble être bonne pour les travailleurs de l’éducation. Pour cause, dans leur lutte syndicale, ils ont obtenu de nombreux avantages. Ainsi avec le statut valorisant, les IP, les CPI seront nommés IEPD et les CPES nommés IES pour compter de la date de prise d’effet du statut. A travers un concours spécial, l’existant de ces corps mis en extinction sera vidé en trois cohortes sur trois ans. Les IP repartiront à l’ENS pour 18 mois, les CPI et les CPES pour 9 mois. Les différentes formations se termineront par un mémoire.

Le document prévoit la prise en compte de ceux qui sont presque à la retraite et dont les corps sont en extinction. La limite d’âge a été repoussée spécialement. Il s’agit des IP et des CPI majors pour 55 ans. Les CPES majors iront eux à la retraite à 57 ans. Ils pourront donc passer les concours spéciaux. Ainsi, ils bénéficieront d’au moins deux avancements dans le nouveau corps avant d’aller se reposer après des bons et loyaux services rendus à la nation.

Les IP, CPI et CPES qui auront plus de 55 ans ou de 57 ans bénéficieront d’une bonification d’échelon. Pareil pour tous les autres corps qui seront frappés par la limite d’âge. Les IEPD et les IES actuels bénéficieront d’une bonification d’échelon et seront nommés au bout de dix ans d’ancienneté inspecteurs généraux.

Les IC deviendront des professeurs des écoles et ce, à travers un examen pour accéder à la catégorie A3. Ils accèderont à cette catégorie sans perdre leurs avantages. Les professeurs CAP-CEG et les professeurs des lycées et collèges au bout d’un moratoire de 5 ans et à travers des examens et concours deviendront tous des CAPESiens.

Les CAPESiens actuels accéderont au corps des professeurs agrégés (classés en PC) sur concours professionnel. Le concours direct pour les professeurs agrégés est réservé aux titulaires du Master II. Il faut préciser qu’en plus des lycées et collèges de l’enseignement général et technique, les professeurs agrégés seront les seuls à intervenir dans les lycées scientifiques et assimilés.

Le trousseau pédagogique sera pour le moment à 25 000 FCFA, l’objectif étant d’avoir une base légale. Il pourrait être amélioré les années à venir. Déjà, les précédentes négociations ont permis à plusieurs agents d’obtenir des bonifications d’échelon, des indemnités spécifiques et des indemnités de logement.

Source: Lefaso.net

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *