1ère édition du Salon International de la Coopération pour le Développement (SICOD) :Les organisateurs s’activent pour une réussite éclatante

Partagez !

La première édition du  Salon International de la Coopération pour le Développement (SICOD) se tiendra à Ouagadougou du 06 au 10 décembre 2018.Pour une réussite éclatante de cette 1ère édition, les organisateurs du SICOD ont animé un point de presse ce jeudi 25 octobre 2018 pour dérouler les différentes activités inscrites à son menu. L’objectif principal de ce salon étant de communiquer autrement sur les questions de développement et de coopération au Burkina.

Initiée par le réseau Initiatives des Journalistes Africains pour la Coopération et le Développement (IJACOD), la 1ère  édition du SICOD se tiendra du 06 au 10 décembre 2018 à Ouagadougou sous la Présidence du ministre en charge de la Communication Rémis Fulgance DANDJINOU et le parrainage du ministre en charge de la Jeunesse, le Dr Smaïla OUEDRAOGO.Cette rencontre de haut niveau entre professionnels des médias, ONG, partenaires techniques et financiers du Burkina se veut une vitrine de la communication pour le Burkina Faso par les burkinabè et leurs amis.

« Le Burkina est loin d’être une jungle…» le secrétaire exécutif de l’IJACOD Jean Victor Ouédraogo, au milieu en Faso Danfani .

Pour les organisateurs de ce cadre d’échanges et de partages, la coopération a toujours été un maillon fort de lutte contre la pauvreté au Burkina. « Comme vous le savez d’ailleurs, la contribution de ces amis du Burkina Faso au développement n’est plus à démontrer. » a laissé entendre Jean Victor Ouédraogo secrétaire exécutif de l’IJACOD qui a ajouté par ailleurs avec réjouissance  que « En décembre 2016, l’aide budgétaire a atteint cent soixante-trois milliards trois cent cinquante millions sept cent soixante-un mille quatre cent soixante-douze (163 350 761 472) FCFA, soit 8.95% du budget national. »

Les membres du réseau se préparent d’arrache-pied pour la réussite de la 1ère édition du SICOD

Situation sécuritaire oblige, le SICOD se penchera également sur les questions de terrorisme et d’insécurité dans la sous région et au Burkina particulièrement. Pour l’IJACOD, la communication sur ces attaques doit être revue car préjudiciables à la bonne marche des affaires au Pays des hommes intègres, d’où la nécessité de communiquer autrement. «  Le SICOD soucieux de l’image du Burkina Faso qu’une certaine opinion s’emploie à écorner, va en plus des thèmes usuels qui seront développés et qui nous lient aux autres pays dans la coopération pour le développement, communiquer sur l’état sécuritaire réel du pays. Le pays est loin d’être une jungle et les différentes communications s’emploieront à le démontrer » a soutenu le  secrétaire exécutif de l’IJACOD Jean Victor Ouédraogo.

Pour la réussite de cet événement majeur, un programme alléchant a été dressé par les organisateurs. Il y aura entre autres activités, un  marché de la coopération où les partenaires pourront faire la promotion de leurs produits. Des communications qui porteront sur des thèmes divers et d’actualité en lien avec la coopération, le développement et la lutte contre le terrorisme.

Le réseau Initiatives des Journalistes Africains pour la Coopération et le Développement  (IJACOD) est un réseau constitué de plusieurs dizaines de journalistes et de communicateurs  du Burkina qui a été créé en 2013 pour accompagner le gouvernement et les partenaires techniques et financiers du Burkina a une collaboration gagnante gagnante, gage d’un développement durable.

Ismaël DIPAMA

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *