10.383 migrants africains morts en méditerranée en trois ans : L’Afrique est-elle si maudite que ça?

10.383 migrants africains morts en méditerranée en trois ans : L’Afrique est-elle si maudite que ça?

Partagez !

Il ne se passe pas un jour sans que l’on apprenne par médias interposés que des cadavres ont été repêchés aux larges des côtes africaines, dans la méditerranée pour être plus précis.

Des cadavres qui appartiennent la plus part du temps à des migrants africains  d’origine subsaharienne provenant des pays comme le Burkina, le Mali, le Sénégal, le Nigeria,  la Côte d’ivoire ou encore le Cameroun. Ces migrants tentent de rallier l’Eldorado européen en traversant contre vents et marées, au péril de leurs vies et de celles de leurs enfants (innocents) la mer méditerranée  pour fuir la pauvreté et  la misère du continent africain. Ils fuient leur Afrique,  hideuse, abominable, à la recherche d’un lendemain meilleur en Europe. Pour le commun des mortels, aller à la recherche d’un meilleur devenir dans d’autres contrées n’est pas mauvais en soit.

Mais de nos jours, l’on constate avec amertume que de milliers d’africains voire de millions chaque année, tentent de rejoindre désespérément le continent européen malgré le mépris et le dédain de certains pays occidentaux  à leurs égards.

Peu importe le prix à payer pour ces migrants, mêmes leurs vies ne valent plus rien. Ils sont prêts d’abord à s’endetter à coup de millions dans leurs pays d’origine pour leurs sinistres entreprises ou voyage vers l’enfer. Ensuite, ces migrants vont  affronter l’adversité du désert du Sahara, des groupes bandits, des trafiquants d’humains pour rejoindre l’Europe. Et que dire  de cette hécatombe de mer méditerranée qui a  déjà englouti des milliers de frères et sœurs africains ?

Selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), au moins 3 119 migrants sont morts l’année dernière en tentant de passer en Europe via l’une des trois principales routes de la Méditerranée.  5 143 sont morts dans les mêmes circonstances en 2016.

Courant ces trois dernières années,  le cumul fait état de 10.383 migrants africains morts si on se base rien que sur le décompte de l’Organisation Internationale sur les Migrations. C’est trop ! Tellement que l’on a envie de dire assez ! Assez !

Par chance ou encore par miracle, Certains arrivent tout de même à atteindre ce « paradis sur terre » européen.

S’ils atteignent l’Europe, bonjour la galère et la disgrâce !

Là, commence pour ces aventuriers des temps contemporains,  une vie de débauche et de ruine. Ils traînent dans les rues des capitales européennes, dormant à même le sol, mangeant de fois des restes pour survivre.

Photo d’illustration de Libération: Des migrants devant un centre d’accueil en Espagne.

Ils deviennent des persona non grata, des sans-papiers recherchés et traqués comme des salamandres ou des cafards dans ces pays européens. Des troupes de policiers seront à leurs trousses jours et nuits comme de vulgaires délinquants pour les rapatrier. Eh bien ! C’est cet Eldorado que beaucoup sont prêts à donner leurs vies pour avoir. Ils sont prêts à affronter faim, soif et même la  mort……

Un Eldorado d’illusions et  de rêves tout simplement…..

Des migrants secourus en mer arrivent à la base navale de Tripoli, le 24 juin 2018 en Libye afp.com – MAHMUD TURKIA

 

Certains arrivent à tirer leurs épingles du jeu malgré tout. Ces derniers, par chance, arrivent à trouver un petit boulot pour subvenir à leurs besoins et de fois transférer quelques francs au pays tout en voyant  leur intégrité et leur dignité écorché quelques fois par des racistes et autres exploitants de noirs. Ce qui est sûr,  la majeure partie de ces migrants deviennent mille fois misérables que lorsqu’ils étaient chez eux en Afrique.

 

Ce qui nous amène à nous poser ces tonnes de questions qui attendent de trouver des réponses justes :

L’Afrique est-elle si maudite pour voir ses enfants se donner la mort dans la méditerranée pour la fuir ? Est-elle si misérable et si hideuse à tel enseigne que même la mort est préférable à elle ?

L’Afrique mérite-t-elle de voir chaque jour, les corps de ses fils sans vies se compter aux larges de ses côtes ? Il est vrai que le continent africain est le plus pauvre de cette planète. Il compte le plus de misérables certes mais est-ce pour autant que le continent est maudit ?

S’il était maudit, compterait t-il le tiers de toutes les richesses du monde ? L’or, l’uranium, le diamant, le pétrole ….

Toutes ces richesses du sol et du sous-sol africain nous laissent croire qu’elle est la plus bénit de tous les continents. Reste à exploiter à bon escient ces différentes ressources pour son développement.

Au lieu de mourir pour rejoindre l’Europe, chers migrants, mourez donc pour ce continent qui n’a besoin que de bras valides et de sagesses pour prospérer. C’est juste un cri de cœur à vous frères et sœurs africains!

La rédaction

 

 

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *